actualités

Affaire ‘’Sweat Beauty’’ : Ousmane Sonko et Adji Sarr devant la Chambre criminelle 

Le doyen des juges a renvoyé en Chambre criminelle l’affaire de viols opposant l’homme politique sénégalais Ousmane Sonko et la masseuse Adji Sarr, rapportent plusieurs médias.
Affaire ‘’Sweat Beauty’’ : Ousmane Sonko et Adji Sarr devant la Chambre criminelle  2

Le 6 décembre dernier, l’opposant Ousmane Sonko et son accusatrice Adji Sarr ont été entendus au tribunal de Grande instance hors classe de Dakar par le juge d’instruction dans le cadre de l’affaire ‘’Sweat Beauty».

Après leurs auditions séparées dans le cadre de l’affaire de viols les opposant, le leader de Pastef et la masseuse du salon de massage ‘’Sweat Beauty» s’étaient retrouvés dans le bureau du Doyen des juges Oumar Maham Diallo pour une confrontation.

Adji Sarr, qui travaillait dans le salon de massage ‘’Sweat Beauty’’ accuse depuis février 2021 le leader de Pastef, Ousmane Sonko, de ‘’viols répétitifs et de menaces de mort’’.

L’opposant et ancien député, sous contrôle judiciaire depuis mars 2021, nie les faits dont il est accusé et soutient être la cible d’un ‘’complot’’ tramé par ses adversaires politiques.

Le déclenchement de cette affaire avait provoqué de violentes manifestations occasionnant la mort de 14 personnes et de nombreuses destructions en mars 2021.

Avec-APS-

  LES RELATIONS ENTRE LE SÉNÉGAL ET L'ALLEMAGNE PLUS FORTES QUE JAMAIS
Scroll al inicio