Le chef de l’Etat sénégalais et président en exercice de l’Union africaine, Macky Sall, va demander aux dirigeants des pays membres du G20 d’attribuer un siège permanent à l’Afrique au sein de cette organisation, a-t-on appris lundi de la présidence du Sénégal.

M. Sall est invité par le président indonésien, Joko Widodo, à prendre part au 17e sommet des leaders des 19 pays les plus riches du monde et de l’Union européenne (G20), mardi et mercredi, à Bali, en Indonésie, selon une note reçue du service chargé de la communication à la présidence sénégalaise.

Dans une allocution qu’il va donner lors de cette rencontre, ‘’le chef de l’Etat insistera particulièrement sur son initiative personnelle d’attribution d’un siège permanent à l’Afrique au sein du G20’’, selon la même source.

Il va ‘’inviter’’ les dirigeants de cette organisation à ‘’davantage de solidarité internationale’’, notamment envers l’Afrique.

‘’Il sied de saluer la justesse de cette vision puisqu’il nous semble inacceptable que le continent africain’’, en raison de ‘’la taille de sa population et [de] son poids économique global, soit absent de l’instance où se discutent les questions relatives à la gouvernance économique mondiale, même si, au plan individuel, un pays du continent, l’Afrique du Sud, fait partie du cercle restreint des 20 économies les plus performantes du monde’’, affirme le service chargé de la communication présidentielle.

‘’L’Afrique veut un siège permanent, pas être [une] invitée permanente’’, ajoute la même source.

Elle précise que le dirigeant sénégalais va s’exprimer au sommet du G20 en tant que présidence en exercice de l’Union africaine.

À LIRE  "TAMU SÉNÉGAL", UNE PLATEFORME POUR LA RELANCE DU TOURISME NATIONAL

Le G20 est une plateforme multilatérale stratégique, dont les membres représentent plus de 80 % du produit intérieur brut mondial, 75 % du commerce multilatéral et 60 % de la population du globe, affirme la présidence sénégalaise.