actualités

Lutte contre le Sida : 500 experts en conclave pour peaufiner des stratégies innovantes

Lutte contre le Sida : 500 experts en conclave pour peaufiner des stratégies innovantes 2

‘’Les progrès réalisés par le Sénégal dans la riposte au VIH sont très appréciables, mais nous devons mettre l’accent sur les gaps à combler qui concernent surtout les enfants, les femmes enceintes et les hommes, pour lesquels les performances doivent être améliorées dans un contexte de pandémie à Covid-19 dont l’impact sur la continuité des services a été largement documenté durant ces journées’’, souligne la ministre de la Santé.

Dr Marie Khémess Ngom Ndiaye présidait jeudi 3 novembre, la clôture de la 3ème édition des journées scientifiques Sida organisées par le Conseil National de Lutte contre le Sida (CNLS) autour du thème ‘’le Sida en contexte de COVID-19 et maladies émergentes : quelles stratégies pour réduire les inégalités ? ‘’.

D’après elle, ‘’c’est à ce prix que nous pourrons être au rendez-vous de 2025 pour l’atteinte de la cible des trois 95 et en 2030 pour l’objectif d’élimination du VIH comme préoccupation de santé publique’’. ‘’Ces trois jours de travaux intenses et fructueux (1er au 3 novembre) ont permis de faire un état des lieux exhaustif sur la prise en charge du VIH à tous les niveaux de la pyramide sanitaire, en mettant l’accent sur les défis et contraintes identifiés et en proposant des stratégies innovantes à haut impact pour les combler’’, note t-elle lors de cette rencontre tenue au Centre de Conférences Abdou Diouf de Diamniadio.

Pour le ministre, les enseignements tirés de ces journées et surtout les recommandations formulées dans les différentes communications serviront grandement à améliorer les performances, selon Aps. ‘’Chacun devra, à son retour dans sa zone, diffuser les bonnes pratiques pour favoriser une bonne appropriation par l’ensemble des acteurs’’, a-t-elle lancé à l’endroit des participants à la rencontre

  Covid-19: Levée des restrictions sur les transports

Selon la co-présidente du comité scientifique, le professeur Alimatou Diop, ‘’4 panels, 83 présentations orales, 183 posters avec une participation de plus de 200 jeunes ont rythmé ces journées scientifiques’’.

Scroll al inicio