actualités

L’OFOR ANNONCE LA MISE EN SERVICE DE NOUVEAUX FORAGES DANS QUATRE RÉGIONS

L’OFOR ANNONCE LA MISE EN SERVICE DE NOUVEAUX FORAGES DANS QUATRE RÉGIONS 2

Les forages en cours de réalisation dans les régions de Tambacounda, Kédougou, Matam et Kolda seront mis en service en novembre, a annoncé vendredi, le directeur général de l’Office des forages ruraux (OFOR), Alpha Bayla Guèye.

’’Les travaux avancent avec beaucoup de satisfaction et le délai imparti pour la livraison sera respecté. Nous sommes satisfaits de la qualité du travail et avons décidé de clôturer le Projet d’hydraulique et d’assainissement à partir du 15 novembre’’, a-t-il déclaré.

Il s’exprimait au terme d’une mission de réception provisoire des sites du projet BID-UEMOA dans le périmètre de Tambacounda géré par la Société de gestion des eaux du Sénégal (SOGES).

Le Projet d’hydraulique et d’assainissement en milieu rural doit être clôturé en décembre. Son financement est de l’ordre de 6,8 milliard de FCFA. Il émane notamment de l’Etat du Sénégal (600.000.000), la Banque islamique de développement (600.250.000) et l’UEMOA (35.000.000).

’’Les ouvrages de captage sont presque finalisés et les ouvrages de stockage, en dehors de Dinguiraye (Kolda), seront opérationnels d’ici à une semaine’’, a indiqué le directeur général de l’OFOR lors d’une visite de supervision des forages de Khoutia Gaydi et de Ndame dans le département de Koumpentoum.

Il a indiqué que seul restait à finir le maillage du réseau pour que l’eau puisse parvenir aux localités concernées.

’’C’est une zone de socle, très difficile où l’eau se fait de plus en plus rare’’, a relevé M. Guèye, en faisant savoir par exemple que les projections de l’ordre de 380 m3 par jour ont dû être réduites à 5 m3 par jour.

  MACKY SALL À DIAMNIADIO POUR INAUGURER LE STADE ABDOULAYE WADE

Cela illustre l’importance pour les populations de faire une utilisation rationnelle de l’eau afin de la préserver, a-t-il dit.

‘’Le forage lorsqu’il est arrimé à un groupe électrogène présente des difficultés pour la rentabilité. D’ailleurs sur 33 systèmes, les 21 sont solarisés mais ont beaucoup bénéficié à la région de Kédougou’’, a souligné Alpha Bayla Guèye non sans insister sur la nouvelle option de l’OFOR basée sur l’énergie solaire.

L’Office des forages ruraux a réalisé dans les quatre régions 85 forages de pompes manuelles, 21 forages solaires et 12 forages multi villages. Ils permettront à terme l’approvisionnement en eau potable de 100. 605 habitants.

Scroll al inicio