La Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec) a investi 1,7 milliard de francs CFA pour améliorer la qualité du service et assurer une bonne tension électrique lors du Gamou de Tivaouane (ouest), a assuré son directeur général, Pape Mademba Bitèye.

‘’Pour les dispositions pratiques de la couverture du Maouloud, nous avons fait un investissement de 1,7 milliard en créant 15 secteurs pour améliorer la qualité du service et assurer une bonne tension électrique à l’ensemble des pèlerins’’, a-t-il dit lors d’une visite à Tivaouane, mardi.

La Senelec a installé des lignes moyenne tension sur 20 km et des lignes basse tension sur 11 km, selon son directeur général.

Pape Demba Bitèye a dit avoir rendu compte au khalife général des tidjanes de la disponibilité de la Senelec à finaliser la construction d’une centrale solaire, qui pourra assurer l’alimentation de la grande mosquée de Tivaouane et ses alentours.

Cette centrale, ‘’conformément aux instructions du président de la République’’, va ‘’assurer l’autonomie énergétique de l’intégralité de la mosquée et de ses environs’’, a-t-il promis.

Pape Mademba Bitèye affirme avoir fait part au guide religieux de l’état d’évolution de ce ‘’projet important pour la Senelec et pour Tivaouane’’.

La Société nationale d’électricité du Sénégal a aussi réorganisé son service de dépannage en subdivisant la ville de Tivaouane en 10 secteurs, avec autant d’équipes, a-t-il ajouté.

Ainsi, grâce à ce maillage de la cité religieuse, les clients les plus éloignés des postes ne le sont que de 500 à 600 m, selon M. Bitèye.

Il précise que le dépannage est gratuit et invite les usagers à dénoncer toute personne qui tentera de leur faire payer ce service au nom de la Senelec.

À LIRE  COVID-19 : HUIT DÉCÈS ET 195 CONTAMINATIONS

Pape Demba Bitèye a invité les conducteurs de camion à faire attention aux ouvrages électriques.