Le Sénégal sollicite à nouveau, ce 30 septembre 2022, le marché sous-régional de l’Uemoa pour lever 35 milliards FCfa. Un appel d’offres organisé par Umoa-titre et l’Etat du Sénégal par adjudication pour la cession d’obligations de relance du Trésor, sera lancé simultanément ce 30 octobre 2022.

La valeur nominale est de 10.000 frs pour une maturité de 3 ans à un taux de 5,10% avec échéance le 3 octobre 2025 et une autre de 5 ans pour un taux de 5,50% avec échéance le 3 octobre 2027. L’appel d’offres du 30 octobre constitue la 5e intervention du Sénégal sur les maturités de 3 ans et la 7e pour les maturités de 5 ans. La dernière intervention du Sénégal sur le marché remonte au vendredi 23 septembre 2022, pour un emprunt obligataire d’un montant de 30 milliards FCfa.

A propos des 30 milliards FCfa du 23 septembre, le ministère des Finances et du Budget disait que « ces résultats confortent le statut d’émetteur souverain de référence du Sénégal. Intervenant après la formation d’un nouveau gouvernement, ils expriment de manière forte, la confiance des investisseurs dans la qualité de politiques publiques du Sénégal et dans la vitalité de sa démocratie ».

À LIRE  corruption : le Sénégal perd 2 places et s’embourbe dans la zone rouge