Des habitants de plusieurs quartiers inondés à Diourbel (centre) ont dénoncé l’‘’indifférence’’ à leur égard du maire de la ville, Malick Fall, lequel a promis d’aller à leur rencontre ‘’dans les deux prochains jours’’.

‘’Nous sommes venus (…) voir le maire, Malick Fall. Malheureusement, il devient introuvable’’, a déclaré Gilbert Niang, un habitant du quartier Cheikh-Anta-Mbacké, entouré d’autres membres d’un collectif de familles victimes des inondations.

Réunis devant la mairie de Diourbel pour manifester leur colère, sous la surveillance des policiers, ils ont dénoncé l’‘’indifférence’’ du maire à leur égard.

‘’Les sinistrés de la commune de Diourbel vivent dans le désarroi. Rien n’a été fait par l’autorité municipale pour les aider’’, a dénoncé Meïssa Gningue, un membre du conseil municipal de Diourbel.

‘’Les quatre grands quartiers de la ville sont inondés’’, a dit M. Niang, ajoutant être victime, lui aussi, des inondations.

Le maire de Diourbel a dit qu’il prévoyait de rencontrer les sinistrés ‘’dans les deux prochains jours’’.

APS

À LIRE  L’INSTALLATION DE 6600 LAMPADAIRES SOLAIRES À KAOLACK