Les contrôleurs aériens ont décidé de réactiver le préavis de grève qu’ils avaient lancé puis suspendu au mois de juillet dernier.

Dans un communiqué rendu public mardi, l’Union des syndicats des contrôleurs aériens (Usycaa) renseigne que « le présent préavis va entrer en vigueur à compter du vendredi 23 septembre 2022 à partir de 8 h 00 TU jusqu’au dimanche 25 septembre 2022 à 7 h 59 TU. Et, il sera d’une durée indéterminée jusqu’à la satisfaction totale de toutes leurs revendications ».

Prévue pour trois jours, c’est-à-dire de vendredi à dimanche, la grève pourrait s’étaler sur une durée indéterminée avertit l’USYCAA qui veut obtenir « une satisfaction totale de toutes les revendications ».

Rappelons que l’USYCAA revendique entre autres la reprise des vols en cockpit, le retour de la semaine Atc, la revalorisation des heures de minuit, la reprise des échanges contrôleurs, la réforme du plan carrière des contrôleurs de l’Asecna. Parmi les agents de l’ASECNA les moins payés en Afrique, les contrôleurs de Madagascar adhèrent à ce mouvement qui risque de paralyser le secteur aérien. « Pendant la période de la grève, les contrôleurs de la circulation aérienne cesseront toute fourniture de services de la circulation aérienne dans tous les aéroports et espaces aériens concernés », annonce l’USYCAA.

À LIRE  Cedeao : Un centre national d'alerte précoce lancé au Sénégal