Le député de Benno Bokk Yakaar (BBY-majorité présidentielle), Amadou Mame Diop, a été élu président de l’Assemblée nationale du Sénégal, au terme d’un vote organisé lundi, lors de l’installation de la 14e législature issue des élections législatives du 31 juillet dernier.

Amadou Mame Diop, maire de la commune de Richard-Toll (nord) et actuel directeur général de la Société d’aménagement de la petite cote (Sapco), a obtenu 83 voix pour contre une abstention. Les députés des deux grands groupes parlementaires de l’opposition ont boycotté l’élection du président de l’Assemblée nationale et des membres du bureau de l’institution.

Avant le vote, l’opposition avait pourtant présenté trois candidats, soit Barthélémy Dias, Ahmed Aidara (Yewwi askanwi) et Amadou Lamine Thiam (Wallu).

C’est après avoir exigé en vain le départ des ministres élus députés, au motif qu’ils cumulent les fonctions, que les députés de l’opposition ont quitté l’hémicycle, laissant leurs collègues de la majorité procéder sans eux.

Cet incident et beaucoup d’autres ont retardé des heures durant l’ouverture de la session, obligeant même la présidente des travaux, la doyenne Aida Sow Diawara, à faire appel aux gendarmes pour superviser le vote.

Les 165 nouveaux députés de l’Assemblée nationale sont élus pour un mandat de cinq ans.

À LIRE  La Gambie suspend l'exportation de bois pour éviter le trafic depuis la Casamance