Le chef de l’Etat, Macky Sall, a signé, mercredi, un décret fixant au 12 septembre prochain la première session de l’Assemblée nationale nouvellement élue à l’issue des législatives du 31 juillet, a appris l’APS de source officielle.

‘’La date d’ouverture de la première session de l’Assemblée nationale nouvellement élue est fixée au lundi 12 septembre à 10 heures’’, rapporte le décret dont copie est parvenue à l’APS.

La 14e législature appelée à être installée est marquée par une configuration inédite en raison d’une percée de l’opposition lors des élections législatives du 31 juillet.

La coalition Benno Bok Yakaar (BBY) au pouvoir va ainsi disposer d’une courte majorité à la faveur du ralliement de l’ancien président de l’Assemblée nationale Pape Diop qui avait brigué les suffrages sous la bannière d’une coalition de l’opposition Bok Gis Gis Liguèye.

La coalition présidentielle s’était retrouvée avec 82 sièges et les deux grandes coalitions de l’opposition réunies, Yewwi Askan Wi et Wallu Senegal, 80 sièges à l’issue des législatives. Les trois autres sièges ayant été remportés par trois autres listes.

À LIRE  CASAMANCE : L’ARMÉE ANNONCE LA REPRISE DE TOUTES LES BASES REBELLES DU FRONT SUD