actualités

PLUS DE 13 MILLIARDS CONSACRÉS AU DÉVELOPPEMENT DES STARTUPS, SELON YANKHOBA DIATARA

PLUS DE 13 MILLIARDS CONSACRÉS AU DÉVELOPPEMENT DES STARTUPS, SELON YANKHOBA DIATARA 2

L’Etat vient de mobiliser plus de 65 milliards de francs pour la transformation numérique de l’économie du pays, dont plus de 13 milliards consacrés au développement des startups, a annoncé le ministre de l’Economie Numérique et des Télécommunications, M. Yankhoba Diatara.

Il s’exprimait jeudi à l’ouverture de la cinquième édition du salon Afritech organisé par le Mouvement des entreprises du Sénégal (MDES).

M. Diatara a souligné que ‘’l’offre de formation dans les métiers du numérique s’est considérablement diversifiée touchant quasiment tous les métiers du numérique jusqu’aux qualifications nouvelles et stratégiques du big data, de l’intelligence artificielle et de la cybersécurité’’.

Selon lui, l’ambition de l’Etat du Sénégal est de mobiliser 100 milliards de francs pour la jeunesse sénégalaise qui évolue dans l’innovation et qui porte le développement et l’émergence du Sénégal.

Au-delà de Dakar, renseigne-t-il, ‘’nous allons faire le tour du pays, rencontrer toute la jeunesse qui intervient dans l’innovation pour lui offrir les mêmes chances, les mêmes opportunités que les jeunes de Dakar’’.

Il a par ailleurs rappelé que, ‘’le chef de l’Etat a fait voter, en 2000, la loi sur les startups qui offre l’occasion aux jeunes d’innover’’.

‘’Le salon des Startups baptisé Afritech est organisé pour célébrer et magnifier l’entrepreneuriat en particulier ceux des jeunes pousses et ceux porteurs de projets de startups innovants’’, a de son côté noté le président du MEDS, Mbagnick Diop.

Il ajoute que ‘’ la marche vers l’émergence économique, sociale et culturelle de notre pays passe par la transformation de l’état d’esprit de notre jeunesse à travers la promotion, la formation, d’une culture de créativité, d’innovation et d’un esprit entrepreneurial chez les jeunes du Sénégal et du continent’’.

  la levée de l'immunité parlementaire de Ousmane Sonko

‘’AFRITECH est en passe de devenir le plus important salon de l’Afrique de l’Ouest consacré à l’innovation technologique liée à l’internet des objets et aux technologies du numérique, tels que la robotique, la réalité augmentée, l’impression 3D, l’intelligence artificielle entre autres innovations’’, a poursuivi Mbagnick Diop.

Avec-APS-

Scroll al inicio