actualités

CAN Féminine 2022 : Le Sénégal éliminé par la Zambie

CAN Féminine 2022 : Le Sénégal éliminé par la Zambie 2

L’Equipe Nationale Féminine du Sénégal a été éliminée de la CAN Féminine 2022 par la Zambie en s’inclinant aux tirs au but, mercredi soir au Stade Mohammed-V de Rabat. Les Lionnes n’iront donc pas en Coupe du Monde.

Ces Lionnes ne semblaient jamais vraiment avoir la tête sous l’eau, jamais. Elles semblaient tout simplement toutes indomptables dans cette compétition et rugissaient à merveille quand elles le souhaitaient. Au bord du gouffre face à la Zambie dans les 10 dernières minutes de la rencontre, ce mercredi en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine, le Sénégal a encore fait preuve de caractère mais n’a pas réussi à s’extirper dans une situation qu’il a lui-même mal embarqué.

Comme lors de deux premiers matchs durant la phase de groupes, elles ont fait chavirer les supporters sénégalais présents dans les tribunes en ouvrant le score contre la Zambie, au Stade Mohammed-V de Rabat, grâce à une réalisation de Nguénar Ndiaye dans l’heure de jeu (61e) sur un magnifique service sur coup franc de la part de la seule et unique Mbayang Sow. Mais elles auraient aussi pu ne jamais revenir dans la rencontre si elles avaient été assommées par leurs propres erreurs.

La rencontre a débuté sur un rythme infernal, beaucoup d’intensité mise par les deux équipes, plusieurs fautes notées côtés zambiens. Il faut dire que la She-polopololo n’avait pas l’intention de laisser les Lionnes du Sénégal dérouler. Pourtant, cela n’a pu empêcher aux joueuses de Mame Moussa Cissé de faire leur jeu et de bénéficier des meilleures occasions dans les 15 premières minutes. Sans être transcendant, le Sénégal semblait avoir le match en main, mais l’action sur le dernier geste posait défaut pour faire la différence durant toute la première mi-temps.

  Joal: la gendarmerie saisit 253 kg de drogue

Les choses allaient donc s’emballer en seconde période. Au nom de Grace Chanda, la Zambie commençait à mettre plus à mal une défense sénégalaise qui n’avait pas semblé effectuer son retour des vestiaires. Heureusement, la finition n’était pas également des meilleures côté de la Zambie. Alors, appliquées à jouer à fond les coups de pied arrêtés, les Lionnes du Sénégal ont patiemment attendu l’heure de jeu, exactement la 61e minute, avant de déceler un mur zambien qui n’avait rien d’impressionnant.

Sur un dégagement de Mama Diop depuis le milieu de terrain, Nguénar Ndiaye s’en va au duel à l’entrée de la surface face à Lushomo Mweemba. La défenseure centrale zambienne s’oblige à la faute et met son équipe en danger en offrant au Sénégal un coup franc bien placé (59e). C’était vraiment trop bien placé pour voir Mbayang Sow prendre le cuir, comme à chaque fois durant la partie. Le regard fixé vers l’objectif, très concentrée, Mbayang envoie un bonbon sur la tête de Nguenar. L’avant-centre des Lionnes pique la balle au fond des filets et permet aux siennes d’ouvrir le score (0-1, 61e).

On commençait déjà à voir le Sénégal en demi-finale d’une Coupe d’Afrique des Nations pour la premières fois de l’histoire puisqu’on croyaient difficile d’assister à l’égalisation de la Zambie. C’était vraiment trop pensé. Dix minutes après l’ouverture du score, alors que rien d’une véritable action ne s’était passé depuis, la Zambienne revenait déjà à la marque grâce à Avell Chitundu, bien aidée par Tenning Sène. Sur un coup franc venu de nulle part, la gardienne sénégalaise manque complètement de rependre une balle sans danger et donne l’opportunité à Chitundu de pousser la balle au fond.

  96% des services d’accueil et d’urgences SANITAIRES ne sont pas aux normes AU SÉNÉGAL

Peu après, à la 81e, les choses devenaient plus mauvaises pour Tenning Sène et sa défense. Sur un dégagement du milieu de terrain zambien, Meta Camara, qui se trouve seule au marquage face au poison Grace Chanda, doit écarter le danger. Mais la défenseure du Bourges Foot 18, surprise par la sortie hasardeuse de sa gardienne, envoie le ballon au fond des filets avec sa tête. Heureusement, Grace Chanda, qui était sur l’action, était en position de hors-jeu pour invalider le but zambien.

En prolongation, la Zambie revenait avec de bien meilleures intentions que le Sénégal. Bien que les Lionnes ne manquassent véritablement des opportunités pour reprendre l’avantage. Après 30 minutes supplémentaires nulles et vierges, l’histoire devait donc s’écrire aux tirs au but, mais elle s’est arrêtée là. Là où la Zambie réussissait 4 de ses 5 tirs, le Sénégal en ratait deux par l’intermédiaire de Korka Fall et Awa Diakhaté (score tirs au but (4-2). Il faudra repartir là où tout s’est arrêté pour revenir plus fortes.

Scroll al inicio