actualités

Le Sénégal se dote d’une stratégie nationale de l’état-civil

Le Sénégal se dote d'une stratégie nationale de l'état-civil 2

Le Sénégal s’est doté lundi d’une stratégie nationale de l’état-civil (Snec) apte à sa condition nationale, afin de permettre de mieux maîtriser les faits et données liés à la gestion de sa population.

La cérémonie de validation de ce processus a été présidée par le ministre sénégalais des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, Oumar Guèye.

Financé à hauteur de 18 milliards de FCFA pour une durée de 42 mois, le processus d’élaboration de cette stratégie avait été lancé le 7 mai 2021, a rappelé M. Guèye.

Selon le ministre, la Snec offre désormais un »cadre national plurisectoriel cohérent de modernisation du système national de l’état-civil» sénégalais.

»L’objectif général de la stratégie nationale est d’améliorer le système d’enregistrement des faits d’état-civil et la production régulière des statiques vitales», a-t-il expliqué.

Dans le cadre de »l’amélioration de la gouvernance de l’état-civil», la Snec devrait, selon le ministre, ‘’permettre un renforcement des capacités des acteurs et des structures impliquées dans la gestion des faits d’état-civil».

M. Guèye a enfin relevé que »l’absence de stratégie ne permettait d’assurer ni la cohérence des actions, ni la capitalisation des initiatives en faveur de l’état civil».

  «La mendicité des enfants génère plus de 5 milliards par an…» SELON UNE ÉTUDE
Scroll al inicio