Au deuxième trimestre de l’année 2022, l’Etat du Sénégal a mobilisé 253 milliards Fcfa à la date du 22 juin 2022 sur le marché financier de l’Uemoa.

La première opération de cette période a eu lieu, le 8 avril, en Obligations du trésor. Le Sénégal a reçu de 19 partenaires un montant de 57 millions Fcfa.

L’émission a été souscrite à 123% soit des offres estimées 67, 672 milliards Fcfa. La durée de remboursement est de 10 ans. Le rendement moyen pondéré est assorti à 5, 82%.

L’émission qui s’en est suivie s’est déroulée, le 22 du même mois, sous forme d’obligations du Trésor qui a permis de mobiliser 60 milliards Fcfa fournis par 25 participants.

Le taux de couverture était de 187,80% soit 42 milliards Fcfa rejetés. La maturité est de cinq ans pour un rendement moyen pondéré de 5,27%.

La première opération du mois de mai s’est faite le 6 du mois. Le Sénégal, a, en effet, lever 50,5 milliards Fcfa en Bons assimilables du Trésor.

L’opération est couverte à 111%. La durée de remboursement a été fixée à 364 jours. Le taux de rendement moyen pondéré était de 2,87%.

Le 20 du même mois, le Sénégal est retourné sur le marché financier de l’Uemoa. L’opération entre dans le cadre des obligations de relance. Le montant levé est de 35 milliards Fcfa. L’émission a connu un succès puisqu’elle a été couverte à 191.51% par 17 participants. Le délia de remboursement retenu est de 5 ans.

Le Sénégal est retourné sur le marché financier que le 17 juin 2022 en mobilisant 51 milliards Fcfa en deux temps (30,671 milliards et 20,686 milliards Fcfa). Les taux de couverture sont respectivement de 120 et 102%. Les délais de remboursement sont fixés à 3 et à 5 ans. Pour le premier trimestre, le Sénégal a mobilisé 240 milliards Fcfa levés en 5 opérations.

À LIRE  Premier bilan du plan Orsec : plus de 1 400 000 m3 d’eau évacués par les sapeurs-pompiers