La manifestation interdite de Yewwi de ce vendredi 17 juin 2022 a fait un mort.

Selon un responsable de la Croix Rouge sénégalaise, jeune garçon âgé de 16 ans qui est mort des suites de brûlures dans une gargote qui a pris feu après le tir d’un projectile de grenade lacrymogène.

La police des HLM a été saisie pour que le corps soit acheminé à l’hôpital Fann pour autopsie, a précisé le responsable de La Croix rouge.

Selon la même source, qui informe que la Croix Rouge a déployé une cinquantaine d’éléments sur les lieux des manifestations, la police a acheminé le corps de la victime à l’hôpital Fann.

À LIRE  OUSMANE WILLIAM MBAYE INTÉGRE L’ACADÉMIE DES OSCARS