Dans le cadre du Programme de modernisation des villes (Promovilles), la commune de Mbour a bénéficié d’une enveloppe de plus de 9,5 milliards de francs Cfa pour doter les quartiers de routes goudronnées.

Le démarrage des travaux a été lancé lundi, en présence du ministre du Développement communautaire et de l’équité territoriale. Samba Ndiobène Ka a profité de l’occasion pour lancer aussi, le cash transfert exceptionnel destiné aux ménages de la région de Thiès répertoriés dans le Rnu.

Les populations de Mbour, qui empruntent la Route nationale pour rejoindre l’hôpital de grand Mbour, devraient ainsi pousser un ouf de soulagement. En effet, cette route sera réhabilitée bientôt. Le ministre du Développement communautaire et de l’équité territoriale, Samba Ndiobène Ka, a procédé lundi, au lancement de démarrage des travaux, en présence de Cheikh Issa Sall, maire de la commune de Mbour.

Selon ce dernier, Mbour a bénéficié d’un linéaire de 1,5 km dans le cadre du Promovilles. Il s’est réjoui du lancement des travaux. «Nous lançons les travaux de réhabilitation de la route qui mène à l’hôpital de Mbour à partir de la Route nationale n°1, sur un linéaire de 1,6 km.

C’est un tronçon extrêmement important qui était une très forte demande sociale qui vient d’être satisfaite avec le lancement des travaux. Ce sont des travaux qui vont durer quatre mois et qui vont nous permettre d’avoir non seulement la route, mais aussi, un système de drainage pour évacuer toutes les eaux des quartiers environnants.

Un projet extrêmement important pour les populations qui sont reconnaissantes au président de la République pour tout le travail qu’il fait pour le Sénégal en général et pour Mbour en particulier», a magnifié le maire de Mbour. Samba Ndiobène Ka de préciser que Promovilles participe activement dans les villes pour changer leur visage.

À LIRE  onu: L’AUTONOMIE DES FILLES, ’’UNE PRÉOCCUPATION DE TOUS LES JOURS’’

«A Mbour, ce sont 14,5 kilomètres qui sont répartis sur 12 tronçons et ont permis de desservir plus de 17 quartiers de cette commune. L’activité d’aujourd’hui est une activité complémentaire par rapport à ce que nous avons déjà entrepris, c’est-à-dire le bitumage du tronçon qui va de la Route nationale à l’hôpital grand Mbour…», explique le ministre.

Le coût global des travaux est estimé à plus de 9,5 milliards de francs de Cfa. En plus de cette activité, le ministre du Développement communautaire et de l’équité territoriale a également procédé au lancement du cash transfert exceptionnel pour Thiès.

Pour la région, 46 277 ménages sont concernés tandis qu’à Mbour département, 18 746 ménages vont recevoir chacun 80 mille francs Cfa dans les prochains jours. En ce qui concerne le volet sécuritaire, l’éclairage public a aussi été mis en service sur ces tronçons avec 547 lampadaires installés et aujourd’hui fonctionnels.