Le niveau d’endettement du Sénégal est inférieur au seuil de la norme recommandée en la matière par l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), a déclaré mercredi à Dakar le directeur général du Bureau opérationnel du suivi (BOS) du Plan Sénégal émergent, Ousseyni Kane.

M. Kane a par ailleurs souligné la fonction utile de la dette du Sénégal, dans la mesure où celle-ci est consacrée à la réalisation d’infrastructures sociales. Le directeur général du BOS a tenu ces propos lors de la conférence de lancement du 7e forum international sur la finance islamique de l’Afrique de l’Ouest dont le thème est : «Le financement des grands projets d’infrastructures des pays de l’Afrique de l’Ouest».

Ces assises se tiendront du 20 au 21 juin prochain à Dakar, a indiqué le PDG de l’Institut africain de la finance islamique (AIIF), Mouhamadou Lamine Mbacké, ajoutant que les représentants de 200 entreprises y sont attendus de même que 1.500 participants en provenance d’une vingtaine de pays de la sous-région ainsi que des pays du Golfe, sans oublier des experts venant de pays occidentaux et du monde islamique.

À LIRE  DESMOND TUTU, ICÔNE DE LA LUTTE CONTRE L’APARTHEID, EST MORT