Une nouvelle saisie impressionnante de faux billets a été effectuée, hier jeudi 12 mai 2022, aux Parcelles Assainies, plus précisément à l’Unité 17.

Les policiers du commissariat des Parcelles-Assainies qui ont démantelé un réseau de faux-monnayeurs. Les hommes du commissaire Thierno Diop ont mis la main sur des faux billets d’une valeur de plus de 439 millions de francs Cfa. Un marabout et ses deux compères ont été arrêtés et présentés au procureur jeudi.

Tout est parti d’une dénonciation reçue dans la nuit de mardi dernier vers 21 heures. Lors de l’opération, les limiers ont surpris deux faussaires dans un véhicule stationné à hauteur du terrain de l’Unité 17 des Parcelles-Assainies. La fouille minutieuse de la voiture a permis aux limiers de découvrir un sac contenant 140 fausses coupures de 100 dollars Us et du papier blanc découpé en liasses de 10 000 dollars.

Au total, les limiers ont mis la main sur une valeur d’environ 700 000 dollars Us, soit 439 600 000 F Cfa. Au terme de l’enquête diligentée en un temps record, le trio a été déféré au parquet hier jeudi pour association de malfaiteurs et faux monnayage.

Pour rappel, en mars 2022, la même police avait mis la main sur un montant de 300 millions FCFA en faux billets saisis chez un « marabout ». Le mis en cause, Ibrahima Diallo, âgé de 52 ans, a été arrêté et placé en garde à vue. Diallo avait juré aux enquêteurs qu’il s’agissait d’un “adiya” (don) remis par son talibé de nationalité sud-africaine, sans être en mesure de révéler son identité exacte et son adresse.

À LIRE  l’Aéroport international Blaise Diagne FERME SON ESPACE AERIEN POUR CERTAINS PAYS

La perquisition à son domicilie a permis de découvrir un carton contenant 33 liasses de faux billets de 100 dollars ; 12 paquets en aluminium de billets noirs ; 1 grand paquet contenant des faux billets noirs maculés d’encre accusant à la pesée un poids de 2 kg ; 8 enveloppes contenant chacune des coupures de billets verts et une bouteille contenant du mercure.