La production industrielle hors égrenage de coton a enregistré en mars une hausse de 1, 7 % comparativement à son niveau du même mois de l’année précédente, a annoncé l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

Cette hausse est essentiellement imputable à la bonne performance notée dans la production environnementale (+33,7%), a indiqué la structure dans sa note d’analyse de l’Indice harmonisé de la production industrielle.

Le rapport consulté à l’APS lie également cette performance à la hausse de 14, 2 % de la production d’électricité, de gaz et d’eau ainsi qu’à celle de 3 % de la production manufacturière.

Sur la même période, la production des industries extractives s’est détériorée de 13, 1%, tempère toutefois l’ANSD non sans rapporter que la production industrielle avait progressé de 7, 5 durant le premier trimestre 2022 comparativement à celui de l’année 2021.

En référence au mois correspondant de 2021, l’activité d’égrenage de coton a augmenté de 27,6% en mars 2022. Par contre, elle s’est détériorée de 6,2%, comparativement au cumul sur les trois premiers mois de 2021, fait savoir l’ANSD.

À LIRE  Bilan couvre-feu: 249 véhicules, des motos et 258 personnes mis aux arrêts