Les ministères de la Santé de la Gambie et du Sénégal ont lancé ensemble une campagne de distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticide, dimanche, à Karang, un village sénégalais situé près de la frontière des deux pays.

La cérémonie de lancement de la campagne a été coprésidée par le ministre gambien de la Santé, Ahmadou Lamin Samateh, et son homologue sénégalais, Abdoulaye Diouf Sarr.

De son côté, le Sénégal va distribuer 6.977.550 moustiquaires imprégnées, qui vont coûter ‘’plus de 8 milliards de francs CFA’’, afin de réduire la prévalence du paludisme, selon M. Sarr.

La distribution va durer trois semaines, et les populations recevront gratuitement les moustiquaires.

‘’Pour atteindre les objectifs de cette campagne, nous avons besoin de la participation de tous les acteurs’’ concernés, a dit Abdoulaye Diouf Sarr en parlant des populations bénéficiaires, des élus des collectivités territoriales et des autorités administratives.

La Gambie va distribuer 1,7 million de moustiquaires imprégnées, selon son ministre de la Santé.

‘’Innover pour réduire la charge du paludisme et sauver des vies’’ est le thème de la campagne.

À LIRE  CASAMANCE: 2 milliards FCFA pour 2.500 projets de jeunes