L’hôpital de Ndioum (nord) n’a plus de cardiologue depuis deux mois, ce qui oblige les patients à parcourir des centaines de kilomètres pour trouver un tel spécialiste à Ourossogui (nord), par exemple, a appris l’APS de Houlimata Ly Camara, sa responsable chargée de la communication.

‘’Le spécialiste qui avait signé un contrat avec l’hôpital (…) a été recruté par l’Etat et affecté à l’hôpital Amath-Dansokho de Kédougou’’, a expliqué Mme Camara.

La direction de cet hôpital public est à la recherche d’un cardiologue, selon elle.

‘’Dans cette zone où sévissent des maladies cardiovasculaires, l’hypertension artérielle, le diabète, l’insuffisance rénale, etc., les malades sont obligés de se rendre à Ourossogui, à quelque 200 kilomètres, ou à Saint-Louis, à peu près la même distance, pour trouver un cardiologue’’, a-t-elle dit.

À LIRE  Macky Sall reçoit Casa Sports au Palais