actualités

les fidèles musulmans du Sénégal célèbrent l’Aïd-el-fitr sur fond d’inflation mondiale

les fidèles musulmans du Sénégal célèbrent l'Aïd-el-fitr sur fond d'inflation mondiale 2

Les fidèles musulmans du Sénégal ont célébré lundi l’Aïd-el-fitr, la fête marquant la fin du ramadan à Dakar et dans les autres localités du pays.

Après deux ans d’absence à la Grande mosquée de Dakar à cause de la COVID-19, le président Macky Sall s’est rendu lundi matin dans ce lieu de culte de la capitale pour la prière, effectuée aux côtés de plusieurs personnalités politiques, religieuses et coutumières.

Dimanche soir, la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire a annoncé que le croissant lunaire a été aperçu dans plusieurs localités du pays, signifiant ainsi la fin d’un mois de jeûne, un des cinq piliers de l’islam, la religion de plus de 90% des Sénégalais.

Cette année, la célébration de l’Aïd-el-fitr se déroule dans un contexte difficile à cause de l’inflation mondiale. Ainsi, plusieurs produits de consommation ont connu des hausses, au grand dam des consommateurs sénégalais qui éprouvent des difficultés pour s’approvisionner en poulet, une volaille très prisée durant cette fête, rappellent des observateus locaux.

Le manque de poulets est dû à la rareté des poussins et à l’augmentation du prix des aliments de poulet de chair, ont expliqué des aviculteurs.

  ’’UNE FEMME, UN ARBRE’’ : 32 MILLIONS POUR DES GROUPEMENTS DE FEMMES DE DIOURBEL
Scroll al inicio