La campagne agricole 2021-2022 a pris fin. Les différents points de collecte ont arrêté leurs opérations après quatre mois d’activité. À l’arrivée, un montant de plus 5,5 milliards de FCfa a été injecté pour l’achat des quantités de graines et de semences d’arachide à Fatick.

Après la campagne de collecte, place au bilan. C’est Mamadou Badiane, Directeur régional du Développement rural (Drdr) de Fatick qui s’en est chargé. Selon lui, sur environ 5,5 milliards de FCfa, 4,4 milliards de FCfa ont servi à l’achat de 16 353,269 tonnes de semences, dont 11 229,806 tonnes de semences certifiées et 5123,463 tonnes d’écrémées et 1,04 milliards de FCfa pour 4188,543 tonnes de graines d’huilerie, soit plus de 5,5 milliards de FCfa. Un bilan satisfaisant aux yeux du Drdr.

« Cette campagne 2021-2022 qui vient de s’achever est meilleure que celle de 2020-2021. Les quantités obtenues dépassent largement celles de l’année dernière à la même période. Et cela, malgré les constats faits et les contraintes qui ont été inventoriées », a-t-il salué. D’après M. Badiane, les résultats auraient pu être meilleurs si des opérateurs n’avaient pas rencontré certaines difficultés avec les banques.

« Cette situation ne leur permet pas d’avoir la capacité d’autofinancement nécessaire pour s’engager dans la campagne de collecte de l’arachide. Une situation qui a conduit au non fonctionnement des points de collecte attribués et le faible nombre d’opérateurs en activité », a souligné le Drdr. Poursuivant, il a précisé que l’exportation des graines d’arachide déjà collectées sera autorisée à hauteur des stocks constitués et certifiés par les services compétents à la date de clôture.

À LIRE  OMS: Près de 190. 000 personnes pourraient mourir de COVID-19 en Afrique