En février 2022, la production industrielle hors égrenage de coton a augmenté de 16,1% relativement à celle de la même période de 2021. C’est ce qui ressort du rapport mensuel de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

Cette hausse, souligne l’ANSD « est essentiellement imputable à la bonne performance notée dans la production environnementale (+34,3%), celle manufacturière (+19,2%) et celle « d’électricité, de gaz et d’eau » (+17,0%). La production des industries extractives a légèrement progressé (+0,3%) sur la période. De même, sur le premier bimestre de 2022, la production industrielle a progressé de 10,8%, par rapport à la période correspondante de 2021. »

Cette publication mensuelle traduit l’évolution de l’activité industrielle à travers l’Indice Harmonisé de la Production Industrielle (IHPI). L’indice, base 100 en 2006, couvre les industries extractives, alimentaires, chimiques, mécaniques, les industries de textiles et de cuir, de bois, de papier et de carton, de l’énergie, de matériaux de construction et les autres industries manufacturières.

À LIRE  LÉOPOLD SÉDAR SENGHOR PRÉSENTÉ COMME UN MODÈLE POUR LES DIRIGEANTS ACTUELS