actualités

LUTTE CONTRE LE PALUDISME : PLUS DE 500 000 MILDA SERONT DISTRIBUÉES À FATICK

LUTTE CONTRE LE PALUDISME : PLUS DE 500 000 MILDA SERONT DISTRIBUÉES À FATICK 2

Paludisme: Au total, 590 279 moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILDA) vont être distribuées aux populations des huit districts sanitaires de Fatick dans le cadre d’une inititive sénégambienne de lutte contre le paludisme, a annoncé le docteur Habib Ndiaye, médecin-chef de cette région du centre du Sénégal.

Cette initiative sénégambienne entre dans le cadre de campagne de distribution de masse de MILDA mise en œuvre par le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) et Plan international’’, a précisé M. Ndiaye.

Il s’entretenait mardi avec des journalistes au terme d’un comité régional de développement (CRD) consacré à la Revue annuelle conjointe (RAC) 2021 de la région médicale de Fatick et à la préparation de la prochaine campagne de distribution de masse de MILDA au Sénégal et en Gambie.

‘’Pour exécuter cette opération de distribution de masse de MILDA entre avril et mai 2022, la région médicale de Fatick va bénéficier d’un financement de ses partenaires à hauteur de 262 654 533 francs CFA’’, a-t-il ajouté.

La région médicale de Fatick compte huit districts sanitaires : Fatick, Sokone, Gossas, Dioffior, Passy, Diakhao, de Foundiougne, et Niakhar.

Le docteur Ndiaye, a rappelé que cette campagne de distribution gratuite de MILDA était une initiative sénégambienne de lutte contre le paludisme lancée depuis 2019.

Fatick, une région frontalière à la République de la Gambie, fait partie des régions cibles de l’axe centre avec celles de Kaffrine, Kaolack et Diourbel.

‘’A cet effet, la région de Fatick a été retenue pour organiser le lancement officiel de cette campagne 2022, prévu le 14 mai prochain, à Karang, une commune frontalière de la Gambie’’, a-t-il fait savoir.

  Un incendie se déclare à l’hôpital de Tivaouane

‘’Des comités de suivis seront mis en place, des relais seront mobilisés pour le recensement des ménages bénéficiaires’’, a-t-il ajouté.

Cette campagne va cibler des villages sur environ 2 kilomètres du côté de la frontière de la Gambie et 5 kilomètres de celle du Sénégal, a-t-on appris d’un document remis à la presse.

Les objectifs de régionalisation de la lutte contre le paludisme visent à atteindre 100% des ménages des districts sanitaires ciblés, à distribuer les MILDA à 100% des ménages recensés, à amener au moins 80% de la population à utiliser les MILDA, indique la même source

Scroll al inicio