actualités

CASAMANCE : HUIT BASES DE SALIF SADIO DÉTRUITES ET PLUSIEURS REBELLES TUÉS

CASAMANCE : HUIT BASES DE SALIF SADIO DÉTRUITES ET PLUSIEURS REBELLES TUÉS 2

Casamance: L’Armée nationale, en mission de sécurisation dans le nord Sindian (Bignona, sud), a réussi à ‘’détruire totalement’’ huit bases rebelles de la faction du chef rebelle Salif Sadio et tué plusieurs combattants.

Débutées le 13 mars dernier, les opérations de sécurisation en cours dans la partie sud du pays visent à démanteler la faction du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC) de Salif Sadio.

‘’A la date du 22 mars, les Armées sénégalaises ont totalement détruit ou occupé les bases rebelles de Bakingaye, Djilanfalé, Guikess, Katama, Katinoro, Karounor, Tampindo/Kanfounda et Younor’’, a précisé un communiqué de la Direction de l’information et des relations publiques des Armées (DIRPA).

Selon le texte, plusieurs rebelles ont été tués au cours de l’opération, dont certains dans leurs bunkers.

‘’D’autres ont pris la fuite abandonnant précipitamment une importante quantité d’armes et de munitions de guerre, des matériels divers et surtout des véhicules volés et gardés depuis plusieurs années’’, a ajouté la même source.

Les Forces armées sénégalaises déplorent un mort et huit blessés dans leurs rangs.

Elles assurent que ‘’ces bandes criminelles en déroute seront traquées jusque dans leurs derniers retranchements à l’intéreiur du territoire national et partout ailleurs’’.

Dans ce communiqué faisant le point sur la situation des opérations, l’état-major n’a rien dit concernant le chef rebelle Salif Sadio.

L’Armée nationale annonce la poursuite ‘’à tout prix’’ des opérations de sécurisation avec ’’la même détermination’’, conformément à leur mission régalienne de préservation de l’intégrité du territoire national.

  Dakar : 322 éléments des forces de l'ordre mobilisés pour lutter contre l'insécurité
Scroll al inicio