actualités

L’ARMP ET LA DIRECTION DE L’EMPLOI SCELLENT UN PARTENARIAT POUR FORMER 400 JEUNES

L’ARMP ET LA DIRECTION DE L’EMPLOI SCELLENT UN PARTENARIAT POUR FORMER 400 JEUNES 2

L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) et la Direction de l’emploi ont signé jeudi, à Dakar, une convention de partenariat devant permettre la formation de 400 jeunes en commande publique et leur insertion dans les entreprises.

‘’Cette convention nous donne la possibilité de participer de manière active à trouver une solution à l’épineux problème de l’emploi des jeunes qui se pose dans tous les pays du monde et pour lequel, il est important que des réponses appropriées issues de divers acteurs puissent être apportées de manière significative’’, a indiqué Poul Mery Bâ, la directrice de la formation et des appuis techniques du centre de formation de l’ARMP.

Elle s’exprimait en marge de la cérémonie de signature de cette convention de partenariat, qui s’est tenue dans les locaux de l’ARMP.

‘’Cette réponse appropriée à la demande de l’emploi, c’est ce message bien compris auquel l’ARMP a voulu donner corps en permettant à 200 jeunes, pour le moment, de se former à la commande publique. 200 autres jeunes vont venir s’y ajouter pour l’année 2022’’, a-t-elle expliqué.

Elle précise que ‘’pour cette année 2022’’, l’ARMP compte ‘’former 400 jeunes, dont 200 pour une cohorte de stagiaires assistants passation de marché (…)’’.

Elle a ajouté que ‘’cet objectif sera poursuivi sur une durée de trois ans’’, avant de faire l’objet d’une évaluation.

Le directeur de l’emploi, Modou Fall, affirme que cette convention de partenariat va permettre de faire en sorte que les jeunes formés puissent être insérés dans les entreprise.

‘’Comme l’ARMP est en train de former des jeunes qui seront spécialistes en passation de marché et qui auront des aptitudes qui intéressent les entreprises privées, il est bien de créer cette connexion et faire de telle sorte qu’on puisse signer des conventions avec les entreprises’’, a-t-il souligné.

  315 ENFANTS ONT BÉNÉFICIÉ DE LA PROTECTION SOCIALE D’UN PROGRAMME MIS EN ŒUVRE À KAOLACK

Selon lui, ‘’en créant ces connexions, nous pourrons insérer ces jeunes formés’’.

Scroll al inicio