“Diariodeavisos.gold” organise un forum sur la visibilité de l’île, Tenerife, en tant que territoire attractif pour attirer les investissements. Tous les intervenants conviennent qu’ils disposent des outils et mécanismes pour y parvenir.

Diariodeavisos.gold, le site web thématique de journal Diario de Avisos, a tenu un nouveau forum économique qui a abordé la visibilité de Tenerife comme un territoire attrayant pour les investissements étrangers. La rencontre a bénéficié de la collaboration de la Zone d’Action Extérieure du Cabildo de Tenerife et la participation, en tant que conférenciers, de Liskel Álvarez, conseillère d’Action Extérieure du Cabildo de Tenerife ; Francisco Abedrabbo, vice-président du développement commercial pour l’Amérique latine chez Oracle ; Mario Suárez, Strategic Development Directeur de Tenerife Shipyards, et Antonio Salazar, directeur et éditeur de la revue La Gavera Economica, qui a agi comme modérateur.

Au cours de la rencontre, il est apparu clairement que Tenerife a tous les éléments et outils nécessaires pour être un territoire “adécuat” pour attirer les investissements étrangers. La conseillère Insulaire, Liskel Álvarez a mis en valeur les infrastructures de “premier niveau” que l’île a comme les ports et aéroports, “une connectivité aérienne, maritime et numérique essentielle dans un monde globalisé comme celui d’aujourd’hui”, en plus de “la sécurité juridique en étant en Europe”, la proximité avec l’Afrique et l’Amérique latine et une fiscalité très attractive”. “Les nouvelles technologies et l’innovation, les énergies renouvelables, l’industrie audiovisuelle et le télétravail sont des secteurs qui peuvent s’implanter sur l’île et compléter le tourisme”.

Francisco Abedrabbo, vice-président du développement commercial pour l’Amérique latine chez Oracle, a déclaré que Tenerife offre “des infrastructures très attractives en termes numériques et fiscaux pour être un banc d’essai, c’est-à-dire un centre de calcul numérique pour l’Afrique avec des technologies avancées”. Et il va plus loin : “Je vois un Tenerife numérique 2030 avec un Data Center à offrir à l’Afrique”, a-t-il déclaré.

À LIRE  Elydia, premier supermarché 100% sénégalais à Dakar

Avec ce Data Center, installation de classe mondiale, assurant sécurité élevée, disponibilité maximale, haute flexibilité et connectivité optimale, se met au service de l’écosystème numérique national afin de contribuer à garantir la souveraineté digitale de la région et à développer de nouveaux services numériques 100% espagnoles.

Mario Suarez a souligné que, en plus de tout ce qui a été dit ci-dessus, il est également important “le climat, l’accueil, la gastronomie et les infrastructures hôtelières” sont également des aspects qui sont pris en compte lors de la visite à l’île.

Mario Suarez a souligné également, le manque d’informations sur les modalités et avantages fiscaux que présentent l’île; “Quand nous allons souvent à l’extérieur et nous comptons les avantages fiscaux que nous avons à investir dans l’île, souvent ils ne les connaissent pas”. En ce sens, Álvarez a convenu avec Suárez et a reconnu qu’il faudrait faire un plus grand effort des énormes avantages fiscaux qui existent dans les îles.

Un autre aspect qui a également été mis sur la table est l’attraction et la rétention des talents. “Dans notre cas”, a déclaré Suárez, “nous devons nous tourner vers l’extérieur pour attirer les talents, mais quand ils arrivent, il est clair qu’il faut mettre deux personnes locales ou plus à côté pour qu’elles apprennent”.