La troisième édition de ’’Dakar music expo’’ (DMX), rencontre annuelle de professionnels de la musique mondiale, se tiendra du 3 au 6 février à Dakar avec comme invité spécial le chanteur sénégalais Cheikh Lô, ont annoncé, vendredi, les organisateurs.

’’Après l’Orchestre Baobab en 2021, Cheikh Lô est, cette année, l’invité spécial et il va se produire comme il le fait à l’étranger, avec un vrai spectacle’’, a indiqué l’initiateur du DMX, Doudou, Sarr lors d’une conférence de presse.

Selon lui, le DMX doit montrer toute la palette musicale dont dispose actuellement l’Afrique aussi bien au Sénégal que dans tous les autres pays du continent.

’’Pour cela, il nous faut montrer aux jeunes ce que les grands ont fait pour être là où ils sont d’où le choix de Cheikh Lô’’, a t-il expliqué.

Doudou Sarr a annoncé que plus de 25 délégués internationaux dont des Italiens, des camerounais, Maliens, Canadiens, sont attendus cette année à Dakar.

Pour l’édition 2022 du DMX qui se veut ’’multi-genre et multi-générationnelle’’, plusieurs artistes africains et d’ailleurs ont été choisis pour animer les concerts après les masterclass, les show case et les échanges programmés pendant les matinées.

Parmi ces artistes, figurent le guitariste camerounais Muntu Valdo surnommé ’’l’homme-orchestre’’, un alchimiste des sons qui à l’aide de sa guitare fait chanter plusieurs autres instruments musicaux, le groupe ’’Wato Sita’’ constitué de femmes percussionnistes.

Les chanteurs Maïna, Mamy Victorine et Defa, Oumar Fouta, et ceux du label ’’Deedo’’ (Faire une action) du rappeur Nix seront aussi sur scène ainsi que l’artiste Ashs The Best finaliste du Prix découverte RFI édition 2021.

À LIRE  MACKY SALL PARTAGE L’ESPOIR D’UNE REPRISE "PROGRESSIVE ET MAÎTRISÉE" DES COURS

’’Toujours dans l’esprit de célébration de la créativité africaine et de sa visibilité au-delà des frontières, la 3ème édition du DMX sera bilingue pour ouvrir le marché sénégalais et sous-régional au monde anglophone parce que 80 % des échanges dans cet écosystème se font en anglais’’, ont fait savoir les organisateurs.

Ils ont précisé que la programmation se fera pour les deux premiers jours à l’Institut français de Dakar et les deux autres à la maison de la culture Douta Seck.

’’Ce programme sera riche en découverte musicale et en rencontre et des nouveautés pour continuer la volonté de professionnaliser le secteur’’, a promis Doudou Sarr, rappelant que cette année le thème est ’’DMX goes global’’ (De l’Afrique au monde entier).

Il s’agit, selon lui, de montrer cette renaissance artistique sur le continent.

’’L’Afrique s’affirme en musique avec une certaine fierté, une assurance avec une jeunesse décomplexée et de plus en plus créative. Le thème va nous permettre de faire l’état des lieux sur le marché de la musique’’, a dit Sarr.