En novembre 2021, la production industrielle hors égrenage de coton du Sénégal s’est accrue de 7,1% par rapport à la même période de 2020, selon les données de l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) basée à Dakar.

Cette évolution est en relation avec les performances notées dans les industries environnementales (+62,7%) et extractives (+51,8%), souligne l’ANSD. Selon toujours cette structure la situation constatée au niveau des industries extractives s’explique par la bonne tenue de la production des minerais métalliques (+66,3%) et des autres produits des industries extractives (+33,3%). De même, la production au cours des onze premiers mois de 2021 s’est relevée de 36,7%, comparativement à celle de la période correspondante de 2020.

Quant à la performance de l’activité de production des industries environnementales, elle est consécutive à la bonne tenue de l’activité de collecte, traitement et élimination de déchets (+62,6%). Par ailleurs, note l’ANSD, sur les onze premiers mois de 2021, la production des industries environnementales a augmenté de 44,9%, comparée à la même période en 2020.

Toutefois, la production industrielle a été amoindrie par le repli de la production d’électricité, de gaz et d’eau et celle des autres industries manufacturières. En effet, par rapport au même mois de 2020, la production d’électricité, de gaz et d’eau a diminué de 0,6% en novembre 2021 du fait du repli de la production d’eau (-12,0%) sur la période.

De même, sur les onze premiers mois de 2021, la production d’électricité, de gaz et d’eau s’est relevée de 5,1% par rapport à son niveau de la période correspondante en 2020. De son côté, la production manufacturière s’est contractée de 3,9% relativement à celle du même mois de 2020. <>, note l’ANSD. En revanche, la production agroalimentaire (+4,2%), chimique (+4,3%), celle des matériaux minéraux (+15,6%) ainsi que l’activité de raffinage et de cokéfaction (+18,4%) se sont bien comportés sur la période considérée.

À LIRE  Forte chute des exportations de mangues au Sénégal

Sur les onze premiers mois de 2021, la production des industries manufacturières a bondi de 15,5%, comparativement à son niveau de la période correspondante en 2020.

Au terme des onze premiers mois de 2021, la production industrielle du Sénégal a progressé de 18,7%, par rapport à la période correspondante de 2020. Par ailleurs, en fin novembre 2021, l’activité d’égrenage de coton est ressortie en hausse de 26,4%, comparativement au cumul sur les onze premiers mois de 2020.

Source:finanacialAfrik