Au Sénégal, les importations de riz ont atteint 246,2 milliards Fcfa en 2020 (425 millions $), soit 22 % de plus que l’année précédente. C’est ce qu’indique l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) dans sa dernière note d’analyse du commerce extérieur.

Selon l’organisme public, cette hausse de l’enveloppe est liée à la progression du volume des achats qui a grimpé à 1,1 million de tonnes de riz contre 893 000 tonnes en 2019. Les principaux fournisseurs de la céréale ont été l’Inde, le Brésil, la Thaïlande et le Pakistan.

À LIRE  PROGRAMME DE RÉSILIENCE ÉCONOMIQUE : LE POINT DU MINISTÈRE DES FINANCES AU SECTEUR PRIVÉ