L’ancienne star du football camerounais, Roger Milla, a provoqué la colère des fans de football en Afrique du Nord après avoir accusé les pays du Maghreb de « toujours causer des troubles » lors de la plus grande compétition africaine.

Quelques jours, après ses propos qui ont provoqué une énorme polémiques, l’ancien attaquant des Lions Indomptables s’excuse.

Roger Milla reconnaît être allé trop loin, dans sa récente interview avec TV5 Monde. Après avoir taclé les pays du Mahgreb, la légende du football africain a fait son mea culpa.

« Les Marocaines et les Marocains sont mes sœurs et frères. Il ne faut pas oublier que je suis toujours au Maroc », a déclaré Roger Milla. « Je ne pensais pas qu’il y allait avoir une polémique et je ne voulais pas qu’il y en est une. J’ai tout simplement dit que nous sommes tous des pays d’Afrique et si un pays organise une CAN, le Maroc devait le soutenir. C’est tout. Je tiens à m’excuser si les gens ont mal compris, mais en aucun cas je ne peux critiquer un pays d’Afrique », s’est exprimée la légende du football africain chez nos confrères de Radio Mars.

L’ancien buteur de l’équipe du Cameroun avait en effet créé la polémique lors d’une récente interview avec TV5 Monde, au sujet de la CAN qui se déroule au Cameroun.

“Les pays maghrébins, ce sont eux qui mettent toujours le bordel. C’est eux qui mettent toujours le désordre, je suis désolé. Je vais leur dire ceci en tant que frères -que ce soit le Maroc, l’Égypte ou les autres, ce n’est pas normal. S’ils ne sont pas Africains, qu’ils aillent jouer pour l’Europe, pour l’Asie ou bien pour d’autres, mais qu’ils ne viennent pas mettre le bordel sur le continent africain. Ils ont toujours évolué sur le continent africain. Et nous les avons d’ailleurs acceptés, donc je ne vois pas pour quelle raison, aujourd’hui, ils continuent à mal parler des autres pays et de l’Afrique. Ce n’est pas normal!”

À LIRE  Covid-19/ Sénégal: 69 nouveaux cas, 14 malades guéris