Au bout du temps additionnel, le Sénégal s’est imposé (1-0) face au Zimbabwe grâce à un pénalty de Sadio Mané (90e+7). Retour sur la rencontre et le but.

Le Sénégal l’a échappé belle. Tenus en échec tout au long de la rencontre par le Zimbabwe, les Lions de la Teranga ont semblé peu inspirés et rapidement éreintés face à des Warriors bien organisés. Un manque de rythme qui s’explique en partie par la chaleur de Bafoussam (29 °C), mais aussi par le manque de préparation des deux équipes et les absences de part et d’autre. Mais le Sénégal a finalement réussi à arracher la victoire au bout du temps additionnel grâce à un pénalty transformé par Sadio Mané (90e + 7). Une victoire étriquée qui permet toutefois aux Lions de la Teranga de prendre provisoirement la tête du groupe B.

LE MATCH. Le Sénégal s’impose sur le fil
Dans la chaleur étouffante du Kouekong Stadium (29 °C), c’est le Zimbabwe qui donne le coup d’envoi de cette confrontation du groupe B face aux Lions de la Teranga. Pourtant, la première occasion du match est sénégalaise avec une première frappe signée Bouna Sarr (1e). Les hommes d’Aliou Cissé cherchent à évoluer haut et à récupérer rapidement le ballon. Les Lions imposent leur rythme et confisquent le cuir dans ce premier quart d’heure (68 %), tandis que le Zimbabwe multiplie les erreurs techniques et les pertes de balle.

À LIRE  Lutte contre le coronavirus – L’institut pasteur de Dakar annonce une bonne nouvelle