Air Sénégal international a suspendu ce lundi 10 janvier 2022 l’ensemble de ses vols vers Bamako, en application de sanctions prises dimanche par les pays de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) contre le Mali lors d’un Sommet extraordinaire tenu à Accra au Ghana.

“Suite à la décision de fermeture des frontières avec le Mali par la CEDEAO pour une durée indéterminée, Air Sénégal annonce la suspension des liaisons vers Bamako à compter du 10 janvier 2022 inclus”, a annoncé la compagnie aérienne.

Les pays de la Cédéao ont annoncé dimanche 9 janvier 2022 la fermeture de leurs frontières avec le Mali, la rupture de leurs relations diplomatiques et la mise en place de sanctions économiques sévères, dont un embargo terrestre et aérien, en raison du retard jugé « inacceptable » dans la tenue de nouvelles élections dans ce pays depuis le coup d’État de 2020.

À LIRE  CAN FÉMININE 2022: LES PRIMES EN HAUSSE DE 150 %