Le cumul des transferts nets d’argent reçus par les établissements de crédit du Sénégal durant les neuf premiers mois de l’année 2021 a connu une forte augmentation 324,3 millions d’euros, soit 216,2 milliards de Fcfa comparé à la même période de 2020.

Cette information est de la Direction de la monnaie et du crédit du ministère des finances et du budget. Ces transferts nets (différence entre les transferts reçus et émis) se sont établis à 1089,1 milliards de FCFA à la fin de la période sous revue 2021 contre 872,9 milliards de FCFA un an auparavant, soit une progression de 24,8%.

Le Sénégal fait partie de la liste des pays dont le développement est en partie financé par sa diaspora.

À LIRE  COVID-19/SÉNÉGAL: 201 NOUVELLES CONTAMINATIONS ET 06 DÉCÈS