Le prix littéraire ‘’Les Afriques’’ 2021 a été décerné à l’écrivain congolais Fiston Mwanza Mujila pour son roman ‘’La Danse du Vilain’’ (272 pages), annonce un communiqué reçu vendredi du jury chargé de l’attribution de cette distinction.

‘’Le professeur Ambroise Kom, président du jury, a le plaisir d’annoncer que la sixième édition du prix littéraire ‘Les Afriques’ est attribuée à l’écrivain congolais Fiston Mwanza Mujila, pour son roman intitulé ‘La Danse du Vilain’‘’, lit-on dans le texte. L’ouvrage distingué a été publié par les éditions Métailié (France) en 2020.

Le romancier congolais (République démocratique du Congo) succède à la Nigériane Ayobami Adebayo, à qui a été attribué cette distinction en 2020, pour ‘’Reste avec moi’’ (éditions Métailié, 2019).

‘’Ce prix inclut une somme d’argent de 5.300 euros (3.476.572 francs CFA), une œuvre d’art d’une valeur de 3.500 euros (2.295.849 francs CFA), l’achat de 100 exemplaires du livre primé ou l’acquisition des droits du livre primé pour la zone géographique d’Afrique subsaharienne francophone’’, indique le communiqué.

Outre son président, le jury est constitué des romanciers et professeurs de littérature Boubacar Boris Diop et Koulsy Lamko, de Bourahima Ouattara, un écrivain qui enseigne aussi la littérature.

Le journaliste et critique Sada Kane, la nouvelliste et romancière Alphoncine Bouya en sont également membres.

‘’Ce roman évoque principalement les thèmes de la migration interafricaine, l’exploitation artisanale des richesses de leur sous-sol par les Africains et son corollaire : la détérioration constante de leurs conditions de vie’’, explique le communiqué.

‘’Il y est aussi question du fossé grandissant entre la population africaine et sa classe politique, qui est la seule à s’enrichir. Fiston Mwanza Mujila interroge également la soi-disant jovialité des Africains en général et des Congolais en particulier, en convoquant, par le biais de ses personnages, l’histoire des tragédies personnelles et collectives qui se cachent derrière un rire ou le rythme endiablé d’une danse’’, ajoute-t-il.

À LIRE  Covid-19/sénégal: 393 nouvelles contaminations et 12 décès enregistrés durant les dernières 24 heures

Le lauréat est né à Lubumbashi, en République démocratique du Congo, en 1981. ‘’La Danse du Vilain’’ est son deuxième roman, après ‘’Tram 83’’, paru également chez Métailié.

Fiston Mwanza Mujila, récipiendaire de plusieurs prix littéraires, vit à Graz, en Allemagne.

Le prix littéraire ‘’Les Afriques’’ a été créé en 2015 par la CENE littéraire, une ‘’association de lecteurs’’.

Il est décerné une fois par an à un auteur ou à une autrice d’une fiction mettant en exergue ‘’une cause humaine, sociétale, idéologique, politique, culturelle, économique ou même historique, en rapport avec l’Afrique ou sa diaspora’’.