Les députés ont adopté le projet de loi autorisant la création de la société nationale Sénégal numérique SA (SENUM SA), qui va remplacer l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE).

‘’L’Etat du Sénégal, face à la problématique de la rentabilité de ses investissements et au besoin d’assurer leur maintenance, a décidé de créer une société nationale de patrimoine, à savoir la société dénommée Sénégal numérique SA’’, a expliqué le ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications, Yankhoba Diattara.

Selon lui, la principale mission la SENUM SA de créer et d’exploiter des systèmes d’information de l’administration publique. La future société sera également chargée de ‘’la maîtrise d’ouvrage’’ de projets informatiques de l’Etat.

‘’En termes d’innovation, a ajouté M. Diattara, la SENUM SA devrait [faciliter] l’exploitation technique et la maintenance des infrastructures et équipements numériques publics’’.

Cette réforme de l’ADIE servira à commercialiser ‘’des capacités et ressources disponibles sur ces infrastructures’’, dans ‘’le respect de la règlementation applicable au secteur des communications électroniques’’.

Yankhoba Diattara a annoncé, par ailleurs, l’organisation prochaine d’un atelier national qui sera consacré à ‘’l’aménagement numérique intégral du territoire sénégalais’’.

À LIRE  Covid-19: couvre-feu nocturne à Dakar et Thiès