FIDAK: Le directeur commercial et partenariats du Centre international pour le Commerce extérieur (CICES), Jean Claude Ngom, a annoncé, ce mercredi, ‘’d’importantes innovations’’ pour la 29eme édition de la Foire internationale de Dakar (FIDAK) qui va se tenir du 6 au 20 décembre.

‘’Promouvoir l’agrobusiness pour un développement économique et social durable’’ est le thème de cette édition dont le pays invité d’honneur est le Pakistan. Elle est organisée en même temps que la 17e foire commerciale des Etats membres de l’OCI, une manifestation que le Sénégal a eu à abriter en 2007.

’’Cette foire, nous ne l’avons pas organisée depuis 2019, raison pour laquelle on se devait, en réorganisant cette manifestation économique et commerciale, d’y apporter quelques correctifs, quelques innovations’’, a fait savoir M. Ngom dans une interview avec la rédaction de l’APS.

Parmi ces innovations, il a mis en exergue la mise en place d’un village santé, en rapport avec le ministère de la santé, plus particulièrement le service national de l’éducation pour la santé, pour, dit-il, ‘’répondre au contexte particulier que nous vivons depuis la fin de l’année 2019’’.

Ce village, a-t-il expliqué, ’’va permettre de sensibiliser les uns et les autres par rapport aux gestes barrières et mesures préventives pour se protéger contre la covid-19. Il permettra aussi aux populations, dans le cadre de la responsabilité sociale de l’entreprise, de faire des séries de dépistages gratuites du cancer du col de l’utérus, du cancer du sein et du VIH, entre autres maladies.

Selon M. Ngom, lors d’une assemblée générale tenue pour la première fois entre la direction générale du CICES et les exposants, des problèmes de restauration ont été évoqués surtout pour les étrangers, avec une offre limitée à un fast-food et un restaurant classique.

À LIRE  Kaolack : Sibassor va se doter d'une usine de transformation d'ordures en énergie et en carburant

’’Donc cette année, on a ouvert (…) une zone qu’on appelle le +corner resto+ pour permettre à d’autres restaurateurs de pouvoir venir s’installer sur le site et de proposer d’autres spécialités étrangères et de la sous-région, pour permettre aux différents exposants et aux différents visiteurs de pouvoir s’y retrouver, dans le cadre de la restauration’’, a-t-il indiqué.

De même, il a fait part d’une autre innovation dénommée ‘’l’initiative CICES transport et l’initiative CICES hébergement’’ mise en oeuvre pour une meilleure prise en charge des exposants en termes de transport et d’hébergement de proximité et de qualité.

A ce propos, a-t-il fait savoir, le CICES a signé des conventions avec des privés, suivant des tarifs préférentiels, pour permettre aux exposants de pouvoir être transportés avec une sécurité optimale, de l’aéroport jusqu’à leurs lieux de résidence et de leurs lieux de résidence jusqu’au centre, mais aussi dans Dakar et sa banlieue.

Ce nouveau service, ajoute-t-il, inclut également des packages en termes d’excursions touristiques pour les visiteurs qui veulent découvrir le Sénégal.

Par ailleurs, M. Ngom a annoncé la mise en place d’un espace biodiversité et biotechnique, en rapport avec le ministère de l’environnement, avec des animaux du parc zoologique de Hann qui seront déplacés pour permettre aux visiteurs de les voir et d’être sensibilisés par rapport à la problématique de l’écologie, de l’environnement, mais aussi du développement durable.

Le parc de jeu sera également élargi avec d’autres pièces afin de permettre aux enfants qui accompagnent leurs parents de pouvoir trouver des espaces de divertissement.