Le bureau postal des douanes sénégalaises a saisi 11 colis contenant près de 5.238 boîtes de médicaments prohibés dont la valeur est estimée à 60 millions de francs CFA, a appris l’APS, mardi, du service de communication de la direction générale des douanes.

La saisie est composée de ‘’médicaments rares et chers’’, précise la même source : des ‘’antidépresseurs’’, des ‘’anticoagulants’’, des ‘’hypolipidémiants’’ et du ‘’Lasilix’’.

Les premières investigations ont révélé que le réseau ainsi démantelé opérait en introduisant dans le territoire douanier des médicaments frauduleux par petites quantités.

Selon les documents de transport, les médicaments étaient destinés à une officine qui en réalité n’est qu’un dépôt clandestin détenu par ce réseau criminel.

La valeur totale des médicaments est estimée à 60 millions de francs CFA. L’évaluation a été faite en présence du Dr Madické DIAGNE de La Direction de la pharmacie et du Médicament.

Deux individus impliqués dans ce trafic sont interpellés. L’enquête se poursuit en collaboration avec les services compétents.

Le communiqué note par ailleurs que deux personnes impliquées dans ce trafic ont été interpellées. Une enquête a été ouverte.

APS-

À LIRE  Trafic aérien au Sénégal : Hausse de 24,5% du nombre de passagers au mois de juillet