Consciente de leur potentiel, la ministre de la femme, de la famille, du genre et de la protection des enfants a octroyé un financement de 320 millions de fcfa, et du matériel d’allègement aux organisations féminines de la région pour faciliter leur autonomisation.

La ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants, Ndèye Saly Diop Dieng, a déclaré, samedi, à Kaffrine (centre), avoir alloué un financement de 320 millions de francs CFA à des projets mis en œuvre par les femmes de cette région.

‘’Pour la région de Kaffrine, 320 millions de francs CFA ont été mobilisés pour financer les projets des femmes’’, a-t-elle dit à la fin d’une tournée économique de trois jours dans les quatre départements de la région.

Elle ajoute qu’‘’un lot important d’équipements’’ (moulins à mil, machines à coudre, etc.) a été mis à la disposition des femmes de la même région par son ministère.

La tournée de Ndèye Saly Diop Dieng fait partie des activités du ‘’programme d’animation socioéconomique’’ exécuté par son département ministériel pour ‘’promouvoir l’inclusion et l’autonomisation des femmes et des filles’’.

‘’Mon ambition est d’accélérer et d’amplifier les transformations qualitatives favorables à une (…) participation des femmes et des filles (…) au développement de la nation’’, a-t-elle dit à Malem Hodar, l’une des étapes de sa tournée.

Dans cette commune, Mme Dieng a visité les stands d’une exposition de produits alimentaires, une initiative des femmes locales.

Elle a lancé les travaux de deux cases des tout-petits, dans les départements de Birkelane et Kaffrine, deux infrastructures qui vont coûter chacune 50 millions de francs CFA, selon la ministre.

À LIRE  PLUS DE 511 MILLIARDS CFA INVESTIS DANS LA LUTTE CONTRE LES INONDATIONS