Macky Sall a insisté durant le Conseil des ministres, sur ‘’l’urgence de finaliser, d’ici fin décembre 2021, l’entrée en vigueur du nouveau dispositif national de régulation et de contrôle des loyers’’.

La ministre du Commerce, Aminata Assome Diatta, a annoncé mardi qu’elle allait proposer la mise en place d’un Observatoire dédié aux questions du loyer compte tenu de la complexité de la question et de son importance.

’’Nous allons proposer au président de la République la mise en place très rapidement de l’observatoire du loyer au Sénégal’’, a-t-elle dit au terme d’une réunion tenue mardi avec l’ensemble des acteurs du secteur dans la salle de conférence de son département à la sphère ministérielle Habib Thiam de Diamniadio.

En dépit de l’adoption et de la promulgation en 2014 d’une loi sur la baisse des loyers, les locataires et les associations de consommateurs se plaignent souvent d’une hausse régulière des loyers.

Pour favoriser l’accès de toutes les catégories sociales à l’habitat, le gouvernement sénégalais a aussi mis en place un programme de logements sociaux dit des “100.000 logements”.

À LIRE  Coopération sénégalo-coréenne : Amadou Hott pour la promotion du secteur privé