Les boulangers ont décrété un mot d’ordre de grève de 72 heures pour protester contre la hausse du prix de la farine.Trois jours sans pain sur tout le territoire national.

La Fédération nationale des boulangers du Sénégal s’est réunie hier à son siège, pour prendre des mesures fortes sur le prix du pain. Djibril Faye de la Fnbs déclare : «Plus de 200 réunions, en 4 ans, ont prouvé notre patience et notre dévouement pour les consommateurs sénégalais.

Elles ont permis de conforter nos convictions dans le dialogue et la recherche de consensus. Elles nous ont amenés à taire, pendant 4 ans, la vérité sur le prix du pain. C‘est ainsi que la Fnbs et le Rbs (Regroupement des boulangers du Sénégal) annoncent que les conditions actuelles de production ne permettent plus aux boulangers du Sénégal de répondre à la demande nationale. Il est décidé un arrêt collectif et national de production de pain, du mardi 9 au jeudi 11 novembre 2021.»

Par ailleurs, les boulangers demandent à l’Etat du Sénégal de procéder la révision de la structure du prix du pain qui, selon eux, devrait normalement être un (1) franc CFA le gramme.

Ils demandent également l’application de la réglementation sur la production et la distribution du pain ainsi que le règlement sans délai des revendications des meuniers sur le prix de la farine.

À LIRE  Covid-19 : seuls cinq pays africains atteindront l’objectif de vaccination de la population (OMS)