La fabrication du premier satellite sénégalais va démarrer à partir du mois de mars 2022 et son lancement est prévu en 2023, a révélé le chef du Laboratoire de télédétection appliquée à l’Institut des sciences de la Terre (IST) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), Gayane Faye.

Dans un entretien paru mardi dans le journal Le Quotidien, M. Faye a indiqué que dix étudiants sénégalais, cinq techniciens et cinq ingénieurs seront envoyés à Montpellier, en France. Il s’agit d’étudiants formés dans les universités sénégalaises.

Il a rappelé que le lancement du premier satellite sénégalais était prévu en 2021 mais qu’avec la pandémie de COVID-19, cela a été reporté en 2023.

La fabrication du premier satellite sénégalais démarrera en mars 2022 1
Gayane Faye, le chef du laboratoire de télédétection appliquée de l’Institut des sciences de la terre (IST) de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD),

“On ne va pas se limiter à cela. Après le lancement du premier satellite sénégalais, on va aller vers des satellites plus grands avec d’autres applications, les traitements et utilisations de données”, a-t-il indiqué.

Il a assuré que le Sénégal a “l’ambition de tirer profit” de ces sciences spatiales pour accompagner son développement.

Avec-APS-

À LIRE  COVID-19/ Sénégal : 6 nouveaux cas positifs