Le Sénégal met en place sa Stratégie de gestion de la dette à moyen terme (Sdmt) dont les principaux objectifs sont de disposer d’un référentiel pour une bonne gestion de la dette publique sur la période de 2021-2023, de contribuer au développement du marché domestique des titres publics et d’assurer une exécution financière des politiques publiques articulées autour du Plan Sénégal émergent (Pse).

La Sdmt 2021-2023 du Sénégal, tout en s’inscrivant dans la poursuite des orientations des autorités publiques pour un Sénégal émergent à l’horizon 2035, prescrit les sources potentielles de financement en vue de la réalisation des objectifs de développement socio-économique et durable tout en se prémunissant contre des vulnérabilités liées à l’endettement public en termes de coût et risque.

Les objectifs visés par la présente Sdmt de l’Etat du Sénégal consiste, entre autres à combler les besoins de financement et faire face aux obligations de paiement du Trésor, à s’assurer que les risques liés au portefeuille de la dette publique restent dans des limites acceptables, à garantir que les coûts de financement soient les plus faibles possibles, et à développer et approfondir le marché domestique de titres publics du Sénégal.

La finalité de l’exercice est, selon le document le selon de présentation de la Sdmt parvenu à Lejecos, de proposer la meilleure combinaison possible entre dette intérieure et dette extérieure (concessionnelle, semi-concessionnelle et non concessionnelle) permettant de couvrir les besoins de financement au moindre coût et risque.

Le document renseigne que le champ de couverture actuel de la Sdmt est circonscrit à la dette intérieure et extérieure de l’administration centrale. Par conséquent, précise -t-il, la dette contractée par les autres démembrements de l’Etat (les collectivités territoriales, les établissements publics et autres entités assimilables) n’a pas été pris en compte du fait de l’indisponibilité des données y afférentes.

À LIRE  L’EUROPE FERME SES FRONTIÈRES

Toutefois, le ministère en charge des finances et du budget confie que le champ de couverture de la Sdmt devrait être élargi à ces entités dès que ces informations seront disponibles.

Source: lejecos