En ‘’voyage humanitaire’’ au Sénégal, un Français violait les enfants défavorisés à Keur Mbaye Fall.

Le Français Brice Theret qui séjournait au Sénégal précisément à Keur Mbaye Fall depuis 2019 dans le cadre d’un projet humanitaire, a été arrêté pour viols répétitifs sur des filles et garçons âgés entre 11 et 14 ans. Les victimes logeaient dans un centre de l’Adtp “Eléments terres”.

Le plus grave dans cette affaire, lorsque les enfants ont commencé à parler, la directrice du centre (une Sénégalaise) n’a pas daigné saisir la justice pour ne pas salir l’image de son centre. Arrêtée, elle a été relâchée après audition. Mais il est fort probable que le parquet ouvre une information judiciaire contre elle pour non dénonciation de crime. Ce n’est qu’une fois en France que les autres volontaires, qui étaient avec Brice Theret lors de son séjour au Sénégal, ont fait un signalement avant que le parquet d’Orléans ne soit saisi.

C’est ainsi que la procureure Emmanuelle Bochenek-Puren a ouvert une information judiciaire qui a abouti à la détention de Brice heret pour agressions sexuelles sur des mineurs de moins de 15 ans, corruption de mineurs et pédopornographie sur mineurs par personne ayant autorité.

Une commission rogatoire a été envoyée au Sénégal pour entendre les victimes présumées.

Celle-ci, exécutée par la Brigade de protection des mineurs du commissariat central de Dakar a confirmé que le “prédateur sexuel” a abusé de plusieurs enfants âgés entre 11 et 14 ans.

À LIRE  LA COMMUNAUTÉ SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE INVITÉE À TRAVAILLER À "UNE REPRISE SEREINE" DES COURS