La construction en cours d’un nouveau centre de santé du district saniataire de Passy a été possible grâce à un financement de 1, 3 milliard de francs de la Corée, a expliqué Pape Adama Cissé, le maire de cette commune de la région de Fatick.

La Corée, par le biais de Agence internationale pour le développement (KOIKA) a financé pour un coût d’1 milliard 380 millions de francs CFA, la construction et l’équipement du nouveau centre de santé du district sanitaire de Passy, a-t-il notamment signalé lors d’un entretien avec des journalistes.

‘’En construction dans la commune de Passy, ce nouveau Centre de santé du district sanitaire de Passy va desservir 92 villages de l’arrondissement de Djilor Saloum (Foundiougne)’’, a-t-il fait remarquer.

Il a insisté sur le fait que la construction de ce centre de santé moderne répondait à une vieille doléance des populations locales.
Erigé en district sanitaire depuis plusieurs années le plateau médical du Centre de santé du district de Passy ne répondait pas aux normes.
M. Cissé a précisé que les travaux de construction ont démarré depuis un mois sur un terrain de 5 hectares pour une durée de 16 mois.
La région médicale de Fatick compte sept districts sanitaires : Passy, Sokone, Gossas, Fatick, Foundiougne, Dioffior et Niakhar.

Avec-APS

À LIRE  SAINT-LOUIS : "UNE BONNE PARTIE" DE L’AIDE D’URGENCE RÉCEPTIONNÉE