Le chef de l’Etat a décrété le lundi 27 septembre 2021, lendemain du grand Magal de Touba, jour férié.

Ce décret présidentiel n°2021-1203 met de la sorte en vigueur l’article 8 du décret n°74-1125 du 19 novembre 1974 fixant le régime de la fête nationale et du premier mai et celui des autres fêtes légales, informe le ministère du Travail. Qui précise que cet article confère au président de la République la prérogative de déclarer, par décret, pont et férié, une journée ne figurant pas dans la liste des fêtes légales, à condition que cette journée soit comprise entre une fête légale et un dimanche ou, à tout le moins, accolée à une fête légal.

À LIRE  Covid-19: LES AUTORITÉS MISENT SUR UNE FINALISATION DE L’ANNÉE UNIVERSITAIRE EN DÉCEMBRE