Les embarquements de marchandises au Port autonome de Dakar (PAD) au terme de l’année 2020 ont connu une baisse de 565.700 tonnes comparés à l’année 2019, selon les données établies par cette entreprise portuaire basée à Dakar.

Le cumul de ces embarquements s’est établi à 4.808.500 tonnes durant la période sous revue contre 5.374.200 tonnes au terme de l’année 2019, soit un repli de 10,52% en valeur relative. Cette situation est essentiellement due aux marchandises diverses qui ont connu une contraction de 19,31% à 3.438.870 tonnes contre 4.262.300 tonnes en 2019. La baisse des embarquements de marchandises au PAD a été toutefois atténuée par les phosphates qui ont enregistré une augmentation de 246.280 tonnes passant de 829.300 tonnes en 2019 à 1.075.580 tonnes un an plus tard.

De leur côté, les produits de la mer ont vu leur embarquement augmenter de 11.400 tonnes à 294.000 tonnes contre 282.600 tonnes en 2019. Concernant les débarquements de marchandises, les données du PAD indiquent une légère hausse de 4,36%, passant de 15.121.500 tonnes au terme de l’année 2019 à 15.781.500 tonnes un an plus tard. Cette situation est consécutive à la hausse des débarquements de pétrole brut, des produits de la mer et des hydrocarbures raffinées.

Les débarquements de pétrole brut se sont ainsi établis à 1.025.400 tonnes contre 767.520 tonnes en 2019, soit une hausse de 33,59%. Concernant les produits de la mer, ils augmenté de 14,76%, passant de 312.300 tonnes en 2019 à 358.400 tonnes un an plus tard. En ce qui les concerne, les débarquements d’hydrocarbures raffinés ont progressé de 6,10% à 1591.230 tonnes contre 1.499.650 tonnes en 2019. De leur côté, les marchandises diverses ont enregistré une régression de 17,60% avec des débarquements se situant à 12.806.520 tonnes contre 15.542.070 en 2019.

À LIRE  LE SÉNÉGAL VEUT S’ALLIER AUX PRODUCTEURS FRANÇAIS POUR RÉDUIRE SES IMPORTATIONS