Le service régional du commerce de Kaolack a annoncé avoir saisi récemment 10 tonnes de différentes denrées alimentaires périmées sur les marchés de cette région du centre du pays.

“Nous avons saisi pas moins de 10 tonnes de produits impropres à la consommation dans les différents marchés de Kaolack”, a déclaré le chef dudit service régional, Mamadou Camara, dans un entretien avec l’APS.

“Ces produits sont entre autres composés de riz, de farine et des bonbons pour enfants”, a-t-il précisé.

Il a, par ailleurs, assuré que le marché de la région de Kaolack est bien approvisionné en denrées alimentaires.

Il souligne que son équipe “a eu à relever récemment un stock de 783 tonnes de différentes variétés de riz disponibles” et “20.460 litres d’huile avec les différents types de format”.

“Les autres denrées alimentaires sont aussi disponibles sur le marché. Actuellement, il n’y a pas de rupture. Le marché est bien approvisionné en produits alimentaires”, a rassuré Mamadou Camara, déplorant toutefois la non stabilité des prix.

“Le problème que nous avons, c’est par rapport aux prix. Et nous allons essayer” d’appoter des solutions à “cette instabilité des prix”, a-t-il promis. Il annonce que tous les tarifs seront ultérieurement affichés par les boutiquiers, en vue de pousser ces derniers à les appliquer.

Avec-APS-

À LIRE  Sénégal: vive polémique autour de la réouverture des lieux de culte