Des migrants bloqués à Dakhla au Maroc, depuis un mois appellent à l’aide au gouvernement du Sénégal pour qu’il déploie les moyens de les faire revenir au pays.

Ils sont 81 Sénégalais dont trois enfants et une femme enceinte, selon Seneweb. Ils avaient pris départ le 24 juillet sur les côtes Saint-Louisiennes et ont été interpellé le 02 août dernier.

Ces migrants sont aujourd’hui expulsés du centre d’accueil et depuis quatre jours les « autorités marocaines ont cessé de leur fournir de la nourriture », informe Sambou, un des migrants. Les plus courageux ont décidé d’emprunter le désert pour rejoindre le Sénégal.

À LIRE  COVID-19: DES CHERCHEURS DÉCONSEILLENT VIVEMENT LE MÉLANGE JAVEL-VINAIGRE